la baie de Collioure

Il n'y a pas de ciel plus bleu que celui de Collioure.
Je n'ai qu'à fermer les volets de ma chambre et j'ai toutes les couleurs de la méditerrannée chez moi.

Henri MATISSE

Le site de Collioure est connu par les hommes depuis la préhistoire, quelques dolmens bien conservés en sont le témoignage. Au moyen-âge, Collioure appartient aux divers rois espagnols qui régnent successivement sur le Roussillon. le château existe déjà et devient palais royal au XIII ème siècle. Le port joue un rôle commercial important, on y exporte des draps, de l'huile et du vin et l'on importe des épices, des tissus orientaux ainsi que d'autres produits exotiques. En 1643, la ville est prise par les armées de Louis XIV et annexée officiellement à la France en 1659 par le traité des Pyrénées. Elle est occupée en 1793 par les troupes espagnoles et reprise par le général Dugommier l'année suivante. Au XIX éme siècle, collioure prend un nouvel essor grâce à la pêche aux anchois, aux conserveries et à la production viticole.


Au début du XXème siècle, Henri Matisse, attiré par la magie de la lumière, s'installe à Collioure et invite André Derain à le rejoindre, un nouveau courant va naitre, le fauvisme. De nombreux artistes suivront, Braque, Picasso, Dufy, Marquet et bien d'autres qui finiront d'asseoir définitivement la réputation de la ville.

Collioure a su conserver et sauvegarder de nombreux témoignages de ce passé très riche, c'est une invitation permanente à la flânerie.